Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2008

Flight of the Conchords 2x01

2x01 A Good Opportunity

fotc.gifCet épisode ne sera officiellement diffusé sur HBO le 18 janvier mais il est déjà disponible sur le net pour ceux qui sont tombés amoureux de ce duo néo-zélandais durant l'été 2007. On les retrouve avec grand plaisir pour cette deuxième et hélas, dernière saison, les deux acteurs/scénaristes refusant d'épuiser leur stock d'idées.

Et on a l'impression de retrouver deux vieux potes. Bret et Jemaine, égals à eux-mêmes. Tour à tour blasé, naifs, distraits, les deux musiciens enchaînent les répliques décalées et absurde avec leur flemme légendaire. Ils vont durant ces vingt minutes abandonner leur manager Murray qui les a eux-mêmes abandonné pour les Crazy Dogs. Seulement, Bret et Jemaine se font arnaquer par une agence publicitaire tandis que Murray découvre que son groupe est accusé de plagiat. Au final, tout redevient comme avant et on revient à la case départ : Murray est en charge des Flights of the Conchords. Tout ça pour ça ? Oui, mais qu'est ce que c'est drôle !

Les personnages secondaires sont toujours là et participent à la cohérence de l'univers Flight of the Conchords : Mel, la fan givré, son compagnon Doug, Craig-les-bon-tuyaux, ainsi que le collège de Murray. Ce dernier prend une place importante dans l'épisode et c'est pas pour me déplaire, tant son personnage est cocasse et tant son interprête me fait rire !

Pour ce qui est des chansons, qui sont tout de même l'âme du show, elles sont une nouvelle fois pleine d'originalité et de drôlerie, du cri de desespoir de Murray aux anges dans les nuages en passant par la pub sur les femmes. Ce premier épisode est donc dans la lignée de ceux de la première saison, rien de plus, rien de moins. Que du plaisir !

Commentaires

où peut-on regarder cet épisode ?

Écrit par : M. | 25/12/2008

Il était disponible pendant un temps sur le site de HBO ou en téléchargement illégal (ce qui est interdit bien sûr)

Écrit par : dylanesque | 25/12/2008

Les commentaires sont fermés.