Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2009

Urgences 15x21

15x21.jpg15x21 I Feel Good

Pour l'avant dernier épisode de la série, les scénaristes nous proposent quarante minutes d'humanité, de simplicité et de bonheur. Parcque tout n'a pas toujours été rose aux urgences, parcque les médecins ont eu leur lot de souffrance. "I Feel Good" porte bien son nom et réchauffe les coeurs.

Même si c'est une ambiance surprenante pour la série, voir autant de chaleur humaine et de joie m'a fait plaisir. Grâce à l'intrigue du Camp Corazon, qui existe véritablement, on nous montre toute la compassion des médecins avec légereté et tendresse. On ne cherche pas à comprendre comment ce camp a atteri au County, on se prend juste d'affection pour ses enfants et on s'amuse à voir Morris faire de l'escalade ou apprendre à danser. Et cette intrigue, en plus d'offrir de jolies scènes à Brenner et Sam, nous permet d'avoir un apercu de tout le talent de Scott Grimes. Voici l'aboutissement de six années d'évolution pour un personnage qui aura divisier l'opinion mais qui fait cette saison, je l'espère, l'humanité. Je suis ravi et je lui souhaite beaucoup de bonheur avec Claudia, il le mérite. Enfin, même si cela paraissait un peu décalé, voir Scott Grimes et John Stamos sur "I Feel Good" était bien sympathique. Pour tous ceux qui considérent encore Urgences comme une série dépressif ou tout le monde meurt, cet épisode vient prouver le contraire. Urgences c'est aussi de l'humanité, de l'espoir et du bonheur.

15x21b.jpgIl y a le bonheur de Morris bien sur, mais aussi celui des Banfield, qui ont enfin trouvé leur enfant. Je dis enfin parce que le chemin a été (trop) long et un peu redondant. Cela n'empêche pas la scène finale d'être touchante et cette intrigue aura offert à Angela Bassett des occasions de briller. C'est un personnage qui a vraiment su s'imposer et nous séduire lors de cette ultime saison, grâce à un excellent travail de l'actrice et des scénaristes.

Finalement, le seul qui fait un peu la gueule cette semaine, c'est Brenner. Neela est partie, la mère de la petite Lucie va mourir et il passe une mauvaise journée. Voir Neela et Ray par webcam était vraiment superflu. Mais j'ai bien aimé voir le médecin soutenir le gamin du Camp Corazon et la conclusion discrète mais émouvante à l'arc concernant la petite Lucie. Tout comme Banfield, Brenner a bénéficié d'un très bon traitement cette année et a su nous séduire, même si c'était pas gagné d'avance.

Voilà donc un épisode qui permet de conclure les intrigues du cast habituel. Morris qui trouve le bonheur amoureux, Banfield qui adopte un enfant, Brenner et la petite Lucie, Gates et Sam qui semblent également se réconcilier. C'était un pur moment de plaisir et j'espère que la final sera également de qualité, et qu'il s'intéressera également à Carter et aux anciens. Wow, j'ai du mal à croire que c'est déjà fini...

11:07 Publié dans Urgences | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : urgences

Les commentaires sont fermés.