Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2010

Dexter 5x04

Dexter-Season-5-Promotional-Picture-dexter-15962176-283-495.jpg5x04 Beauty and the Beast

Le plus gros problème de Dexter, c'est le succès de la série. Cela oblige les scénaristes à rallonger la trame scénaristique de manière souvent artificielle pour pouvoir prolonger la durée de vie du show, qui risque bien de durer encore un bon moment. La première saison était une saison d'introduction, la deuxième était celle d'un combat entre Dexter et Doakes. La troisième avait introduit un élément perturbateur qui voyait clair à travers le serial-killer tandis que la quatrième le faisait rencontrer un autre serial-killer à la fois mentor et ennemi juré. Dans l'ordre des choses, la cinquième saison aurait du être la dernière et nous montrer les dernières tentatives de Dexter pour ne pas se faire attraper. Ca aurait été passionnant, rythmée, plein de tensions. Au lieu de ça, il faut relancer la machine et on nous présente Lumen, un nouveau moyen de gagner du temps pour les scénaristes. 

Avant que je juge trop vite ce nouveau personnage, je devrais attendre d'en savoir un peu plus. Il y avait des scènes intéressantes dans cet épisode, que ce soit Dexter qui poursuit la jeune femme à travers les marécages ou leur échange final. Julia Stiles s'en sort très bien sans vraiment avoir de répliques et elle a une bonne alchimie avec Michael C.Hall. Mais la série est devenu très prévisible et je crains déjà que tout ça  ne soit qu'une nouvelle perte de temps. Dexter qui se lance à la poursuite d'un groupe de tueurs ? Et Lumen qui devient sa partenaire de crime, sa complice ? Aussi intéressant que cela peut paraître, je n'ai pas envie de voir ça. Il va pourtant falloir s'y faire car tant que Showtime continuera de renouveler la série, on aura le droit à de longues saisons de ce style. 

Dexter-Episode-5-04-Beauty-And-The-Beast-Promotional-Photos-dexter-15833386-332-500.jpgDe longues saisons répétitives avec des sous-Doakes qui enquêtent sur Dexter. Ah Quinn, que tu es mauvais. Même pas foutu d'interroger le fils Mitchell. Mais la pire, c'est Laguerta. Déjà Doakes lui avait fait part de ses soupçons, et maintenant voilà un autre de ses enquêteurs qui vient la solliciter. Et elle ne pige rien, elle ne veut rien entendre. Là aussi, les scénaristes préfèrent rendre un personnage de commissaire complétement incompétent plutôt que de jouer la vraisemblance. Bah oui parce que si Laguerta était moins conne, Dexter serait déjà sous les barreaux et la série serait terminé. 

Et on aurait plus à se taper l'intrigue chiante au possible de Battista ou bien le flirt insupportable entre Deb et Quinn. Oh et cette enquête de la Santa Muerte commence à me gaver, surtout la petite inspectrice latino. Quand à la baby-sitter, elle apporte un peu de fraîcheur, ne me dérange pas mais elle est elle aussi un moyen de gagner du temps. 

Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé cet épisode. Je suis juste fatigué des artifices du show pour pouvoir gagner du temps plutôt que de rendre leur histoire passionnante. Beaucoup de potentiel gâché. Mais bon, il est peut-être trop tôt pour juger la saison et j'attends encore une étincelle, quelque chose de vraiment surprenant qui me ferait dire que Dexter mérite une longue vie après tout. 

00:00 Publié dans Dexter | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.