Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2011

Justified 2x07

justified-save-my-love.jpg2x07 Save My Love

Je trouvais que le vol de Winona était la partie la moins intéressante de l'épisode précédent, mais j'étais loin de me douter qu'il deviendrait aussi passionnant. Cette suite directe solidifie chacune des intrigues et chacun des personnages de manière surprenante. 

Commençons donc par Winona qui est dans le pétrin et nécessite l'aide de son chevalier servant, Raylan. La tension de l'épisode réside donc dans le parcours d'un sac plein de billets qui doit retourner à sa place malgré tout les obstacles : une sécurité renforcée, un juge pressé (Stephen Root de retour !) et une fausse alterte à la bombe. On ne s'ennuie pas une seconde et plutôt que de jouer la facilité, la résolution de l'intrigue est assez ouverte : le sac retrouve sa place, mais il semble que Art se doute vraiment de quelque chose et que la relation entre Raylan et Winona a également pris un coup.

L'épisode n'aurait pu être qu'un sympathique thriller hitchcockien, mais c'était sans compter sur l'ami Boyd, qui devient le garde du corps de Lenore (je vais l'appeler Lenore, parce qu'elle sera toujours pour moi la rousse de Hung) qui dirige la mine et veut se débarasser de la famille Bennett. On a donc un Raylan presque réconcilié avec Boyd mais fâché avec les Bennett qui vont eux-même devoir affronter Boyd ainsi que la mafia du Sud. Si ça, c'est pas du toutéliage réjouissant, je me demande ce que c'est ! 

On aura la réponse très vite de toute façon. Et pour dire de nouveau à quel point cet épisode est réussi, même Tim et Rachel ont quelques répliques et une vraie présence pour une fois. Franchement, à sa moitié, cette deuxième saison est pas loin du sans-fautes.  

00:00 Publié dans Justified | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

J'ai adoré également toute la partie centrée sur Winona. C'était la 1ère fois qu'elle avait droit à autant d'exposition il me semble, et ça lui a été grandement bénéfique. Son tandem avec Raylan était fantastique, vraiment génial de complicité et d'humour.

J'ai sinon beaucoup aimé la façon dont on relie Boyd à l'intrigue Bennett par le biais du personnage de Creskoff. C'est d'ailleurs impressionnant comme celle-ci réussit à s'imposer très rapidement.

Non, en fait, il n'y a pas de doute à avoir: cette saison est bien un sans-faute! L'équilibre entre loner et feuilletonnant est parfaitement trouvé, le développement des personnages est très bien maîtrisé, la gestion des intrigues est habilement pensée... oh et puis bien-sûr l'écriture est impeccable, les dialogues sont toujours plus savoureux. Bref, une vraie réussite.

Écrit par : Shoone | 12/04/2011

Les commentaires sont fermés.