Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2012

The Good Wife 3x11

3x11 What Went Wrong

Et voilà que le drame est de retour au tribunal dans un épisode fantastique qui parvient à renouveller avec panache la formule du procès et à intensifier chacune des intrigues en cours. 

1323712447-screen_shot_2011-12-12_at_12.50.23_pm.png

Le rapprochement tant attendu entre Alicia et Kalinda s'effectue à l'intérieur d'une intrigue judiciaire, alors que l'enquêtrice est jetée en prison par le duo infernal Cary/Dana. À force de fouiner, ça devait bien finir par lui arriver. Et bien sûr, lorsqu'Alicia découvre que c'est Kalinda qui a retrouvée son idiote de fille la semaine dernière, elle court à sa rescousse. Ce n'est pas une réconciliation, juste un pas en avant amené avec justesse. Car la véritable alliance qui s'opère ici est celle d'Alicia et de sa mentor, Diane. Celle qui a réussi à séparer Will de son amante parvient maintenant à la rallier à sa cause et l'épisode se termine sur son sourire, toujours aussi beau à voir, toujours aussi plein de malice et d'intelligence. Envisage-t-elle Alicia comme partenaire en anticipant la chute possible de Will ? Contrairement au méli-mélo financier et mystérieux de l'an dernier, on tient là des magouilles qui ont de la consistance et concernent chaque personnage. Même le retournement de situation où l'infâme Wendy Scott-Carr révèle son plan ne m'a pas semblé capilotracté. Au contraire, je suis ravi de voir Peter encore plus impliqué que prévu et de connaître davantage sa "dark side". Sa discussion avec Alicia, légère et touchante, est l'arbre qui cache une forêt de ressentis et de magouilles. 

Mais j'en oublie presque de parler du plus savoureux : la tentative de renverser un verdict en enquêtant sur les membres du juré et sur un juge qui prône l'éthique mais se retrouve piégé. C'est une course contre la montre peuplée de personnages secondaires loufoques (la blogueuse est un peu flippante), de coups bas et de moments glorieux. Bref, on ne s'ennuie pas. Et Kurt Fuller (que vous avez dû voir à la télé et au ciné un millier de fois sans jamais vous rappeler où) est parfait dans le rôle du Juge Dunaway, le cul entre deux chaises après avoir prôner son ethique et s'être fait prendre la main dans le sac. 

post_4ee63b0e852539.40132645.jpg

En vrac : Caitlin commence doucement à me plaire. Dane commence sérieusement à m'agacer. J'ai sauté de joie quand j'ai vu Owen débarqué. Bizarrement, Eli ne m'a pas trop manqué. Et cette Jeanne d'Arc m'a bien fait marré !  

Je suis toujours en retard dans mon visionnage. Mais j'ai hâte de voir la suite. Plus que jamais. 

Commentaires

Kalinda fan des boutons, CULTE ^^

Écrit par : Wolfinette | 22/02/2012

Oui ! Et j'ai vu l'épisode suivant. Et c'est mon favori de la série. Et je vais tâcher d'en écrire une chronique pour mercredi prochain.

Écrit par : dylanesque | 22/02/2012

La série est effectivement en grande forme en ce moment ! Je dirais même que cette troisième saison est bien partie pour être la meilleure : heureusement qu'Edelstein est partie aussi vite qu'elle est arrivée...

Écrit par : Ludo | 22/02/2012

Écrire un commentaire