Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2013

Parks & Recreation 5x22

5x22 Are You Better Off?

Est-ce que la situation est mieux que l'an dernier ? C'est la question que pose ouvertement ce season finale alors forcément, je me devais d'y répondre. On dirait pas comme ça parce que j'en parle plus vraiment, mais à une époque, Parks & Rec était ma comédie favorite à l'écran. Depuis, il y a eu une quatrième saison problématique et ma passion s'est lentement essouflée. Si j'aime toujours Pawnee et ses habitants, je suis leurs aventures d'un oeil plus distrait et avec plus d'indifférence que jamais. C'est triste mais attention : ça ne veut pas dire que cette cinquième saison était un échec. 

Parks-and-Rec-Finale-Leslie.jpg

Non, je pense sincérement que, face à un The Office faisant n'importe quoi cette année et à un Community 2.0. qui peine à retrouver ses marques, Parks & Rec fut la comédie la plus maitrisée cette saison sur NBC. Après une campagne manquant de crédibilité, le fil rouge ici était simple et mené à bien : la première année de Leslie au conseil municipal et les obstacles rencontrés sur sa route pour faire de Pawnee une ville meilleure. Sans défilé de guest-star (à part une Lucy Lawless bienvenue et un Jason Schwartzman s'intégrant parfaitement à cet univers) et sans dévier de cet objectif, la mission fut remplie avec souvent beaucoup d'humour et une utilisation réjouissante de la galerie de personnages de plus en plus nombreuse qui peuple la ville, rapprochant toujours plus Parks & Rec des Simpsons. Quand aux autres têtes d'affiches, on a pu assister à une ascension générale vers plus de maturité, que ce soit grâce au nouvel amour de Ron, au nouveau business de Tom, à la décision d'Ann et Chris d'élever un enfant ensemble ou à la réorientation d'April. Les scénaristes ont fait leur travail correctement, les épisodes étaient pour la plupart solide, je ne devrais rien avoir à redire. 

Seulement si, j'ai des choses à redire. Parce que oui, c'est solide mais c'est à la fois une bonne et une mauvaise chose. Car on a parfois l'impression de regarder une série en mode automatique, où la formule est tellement bien huilée et les personnages tellement ancrées dans leurs habitudes que ça en devient terriblement prévisible et même barbant. En surface, leur situation évolue mais il faut constamment se payer les mêmes blagues basés sur les mêmes stéréotypes. Ce qui ne me dérangait pas du tout quand la série était plus jeune et tentait des choses mais là, l'âge de la raison sonne parfois comme l'âge de l'ennui. Je caricature car c'était bien plus compliqué que ça et que ce problème n'était pas systématique. Mais il a m'a quand même empêché de vraiment me passionner pour cette saison pourtant bien foutue. 

J'aurais dû sauter de joie face aux fiancailles de Ben et Leslie, j'aurais dû me réjouir de voir Leslie remporter ses batailles, de voir Ron fonder une famille, de voir ce cher Jerry prendre sa retraite ou d'assister au succès mérité de Tom (et j'aurais dû m'insurger contre le traitement ridicule accordé une nouvelle fois à Ann et à la lourdeur d'un personnage comme Jamm). Au lieu de ça, j'ai observé le tout de loin, en souriant parfois mais sans grande conviction. La série a pris un rythme de croisière paisible et poursuit sa vie d'adulte comme une bonne vieille sitcom. Je ne devrais pas lui en demander plus, si ?

Parks-and-Recreation-Season-5-Episode-18-19-Article-Two-Jerrys-Retirement-24.jpg

Alors oui, pour répondre à ta question Leslie, les choses sont meilleures que l'an dernier. Mais moi, je ne suis plus le même. J'ai d'autre attentes. J'ai moins de passion dans mon coeur à t'accorder. Cela dit, je souhaite le renouvellement de la série. Car avec cette formule solide, elle peut encore durer dix ans. Les Simpsons, Je vous dis... 

Comme je n'ai pas pris le temps de commenter chaque épisode cette année, je termine avec une sélection du meilleur. Cinq épisodes qui ont quand même réussi à me sortir de mon indifférence : "Ron And Diane", "Women in Garbage", "Leslie and Ben", "Article Two" (Patton Oswlat est décidément en forme cette année) et "Jerry's Retirement". C'est déjà pas mal, non ? Et je suis certain qu'avec le recul, je repenserais à cette saison avec beaucoup d'affection (avant de me souvenir de l'existence de Mona-Lisa). 

Les commentaires sont fermés.