Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2008

The Office 5x02

Episode 5x02 Business Ethics

Retour au formant 20mn, avec cette épisode sympathique, mais pas extraordinaire. Juste du Office sans prétention, comme au bon vieux temps.



Au centre de l'épisode, la relation Michael/Holly. Celle-ci anime une conférence sur l'éthique, et découvre que les employés de Dunder Mifflin n'ont pas un comportement très éthique, en particulier Meredith, qui couche avec un fournisseur pour obtenir des ristournes... Mais alors qu'Holly est prête à obtenir le renvoi de Meredith, Michael lui explique que ce n'est pas ainsi que les choses fonctionnent à Dunder Mifflin, et il emmène son âme soeur manger un homard (voilà ma petite dédicace à Friends...). On a alors le droit à une petite embrouille qui se terminera plutôt bien, car Michael se montre étonnement diplomate dans cet épisode. Et amoureux ?

Après avoir annoncé ses fiancailles avec Pam à ses collègues (dans une scène d'ouverture qui manque de finesse), Jim s'amuse à calculer le temps personnel de Dwight durant une journée de travail. L'occasion d'une relecture de Battlestar Galactica mixé avec le Seigneur des Anneaux. Et l'occasion également de savoir que Dwight et Angela ont besoin de 19mn pour rendre Andy cocu.
Dwight : You've been cuckolded by a stronger, smarter male.

En vrac :
- Meredith revient un peu sur le devant de la scène, ça faisait longtemps ! Par contre, quasiment pas une seule réplique de Creed, dommage...
- La danse de Michael et Holly : "Let's Get Ethicals !"
- Un véritable festival Michael cette semaine : le coup du tableau dans la photocopieuse, Robin Shyamalan, de l'affreux restaurant, sa découverte de YouTube, "a siesta!", la crise de nerfs final... "Everybody in the conference room or I'm gonna kill you!!!"
- Kevin trouvant un nouveau surnom pour Ryan : The "Hired-Guy" !
- Ryan de plus en plus minable... racontant sa rencontre avec une candidate de Survivor Season 6 ! Même Michael a pitié de lui ("You're a good guy, Ryan...")
- Pas de Jenna Fisher. Je suis triste. Je veux ma dose de Pam ! Jim aussi, j'imagine...



Bref, un épisode un peu léger, trop court, où l'on ne rit pas tant que ça, mais qui fait évoluer doucement ses personnages.
Je terminerais avec l'une des répliques les plus drôles de l'épisode :
Michael: I just don't want my employees thinking their jobs depend on performance. I mean, what kind of place is that?

 

11:06 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the office

28/09/2008

The Office 5x01

Episode 5x01 Weight Loss

Quel plaisir de retrouver nos amis de Dunder Mifflin ! Et pour une fois, ce qui est rare dans la plupart des séries, on a un apercu du déroulement de l'été, semaines après semaines. Avec comme fil rouge, un concours de perte de poids entres les branches de Dunder Mifflin. Tandis que Michael motive ses troupes pour remporter la victoire, Dwight remplace les biscuits de la machine par des fruits et des légumes...



Le thème du régime et de l'obésité est donc à l'honneur cette année. En saison 3, c'était l'homosexualité, en saison 4 la rage... Michael enfile son costume de Michael Klamp, son personnage obèse, pour donner une leçon de diététique à ses employés. Je m'attendais pas à ça pour commencer la saison, mais même si cela paraît un peu superficielle, le concours de régime permet au moins de consolider les intrigues entre elles et de réunir les employés. Parce que sinon, j'ai trouvé l'épisode un peu trop fouilli...

Beaucoup de choses se passent, et les 40 minutes passent très vite (malgré quelques scènes superflus). Michael et Holly se rapprochent peu à peu, Jan fait une apparition éclair (est ce que ça valais vraiment le coup pour si peu?) et Ryan revient sans vraiment d'explication, pour remplacer Pam au standard. Le "Fired Guy" a beau faire ses excuses à Jim ou bien à Kelly, il est toujours aussi ambitieux et opportuniste, et n'attend qu'une chose : retrouver le chemin de la direction. Un retour un peu baclé, mais amusant, surtout quand Michael et Dwight tentent de l'imiter en se faisant pousser le bouc (référence à Ricky Gervais, de The Office UK ?).



Pauvre Andy, il me fait vraiment de la peine. Je trouve peu crédible qu'Angela est accepté de se fiancer avec lui si c'est pour le traiter ainsi. Et aller coucher avec Dwight dans l'entrepôt ! Notre cher Andy ne pourra même pas inviter son groupe a cappela au mariage...

Pam part à New York pour un stage de trois mois, laissant Jim un peu seul parmi la folie de ses collègues. J'ai trouvé que cette storyline aurait pu être mieux traiter, les scènes de Pam à New York sont un peu superflus, et tout est trop rapide. On aperçoit un des acteurs de Mad Men également, mais dans un rôle encore un peu inutile. Bref, on se demande où les scénaristes veulent en venir. Jusqu'à cette demande en mariage sous la pluie, un orgasme pour les shippers Jim/Pam comme moi, même si c'est précipité, même si c'est un peu cliché, ça fait toujours plaisir, surtout que c'est prévu depuis longtemps. Maintenant, il faut que le mariage soit habilement traité, et qu'il n'enchaîne pas un tas de clichés. Mais je fais confiance aux scénaristes. Seulement, la saison 5 va devoir gérer du lourd : un accouchement, deux mariages... Ca peut tourner mal ce genre de choses alors il va falloir être vigilant et surtout, original !

A noter également :
- Mindy Kaling est géniale.
- Pas assez de Creed. Mais très drôle le coup du ver !
- Phyllis chef du comité des fêtes ! Et martyrisée par Dwight !
- La scène où Michael donne une préservatif à Jim pour ne pas qu'il fasse les mêmes erreurs que lui.
- Holly est vraiment un personnage prometteur. Et j'ai adoré sa petite discussion avec Oscar. Et sa découverte à propos de Kevin !
- Stanley victorieux malgré tout
- Et Toby. Pauvre Toby. Si Michael le voyait...

Bref, un retour qui manque de rythme, même s'il s'y passe pas mal de choses. Mais j'attends mieux pour la suite, j'ai trouvé le scénario un peu mal construit, je ne sais pas pourquoi. Heureusement que le bouc de Michael et nos amis Jim et Pam étaient là pour rendre le tout réussi !

15:38 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : the office

22/06/2008

The Office 4x14

Episode 4x14 Goodbye, Toby

C’est le dernier jour de Toby à Dunder Mifflin, Scranton. Et pour Michael, c’est une fabuleuse journée qui commence.
Michael : Just a matter of hours until His Horribleness has left the building…
Tandis que Kelly est émue du départ de son voisin de bureau, Michael demande au comité des fêtes d’organiser un pot de départ grandiose pour fêter le départ du Diable. Mais la caisse est vide et Angela n’a qu’un gâteau à proposer. C’est sans compter sur la grand-mère de Michael, qui lui envoie tout les ans son argent de poche. C’est l’occasion idéal pour le dépenser mais Angela refuse d’organiser une fête de ce genre. C’est donc Phyllis qui prend les choses en main…



Une nouvelle arrivante nommé Holly Flax fait son arrivée à Dunder Mifflin. C’est la remplacante de Toby et ce dernier lui fait visiter les lieux. Mais Michael commence déjà à dire du mal, sous pretexte qu’elle va occuper la place du diable. Et Dwight est d’accord avec lui, comme toujours…
Michael : You know Dwight, sometimes… I don’t know… I think you say things just to agree with me…
Lorsque Toby lui présente Holly, Michael préfère mettre tout de suite les choses au clair.
Michael : My job is make the office fun, your job is make this office lame… And we have a eternal struggle, you and I. And only one of us can be the winner. Spoiler alert : I’m going to win.
Mais Michael finit par tomber sous le charme d’Holly…

De son côté, Pam apprend à Jim qu’elle a été accepté dans son école de design. Elle va partir durant trois mois à New York pour suivre des cours. Elle semble comblé et Jim est ravie pour elle. Pam pense que leur couple est assez solide pour tenir la distance durant ces trois mois…
Pam a également préparé une carte d’adieux pour Toby. Il s’agit d’une photo de tous les employés de Dunder Mifflin, pour qu’il ne les oublient pas une fois au Costa Rica. Mais Toby ne veut qu’une chose : une photo de Pam et lui. Mais à son grand désarroi, personne n’a d’appareil photo…

Pour mener la vie dure à Holly, Dwight lui fait croire que Kevin est un attardé mental. Et Michael tente de charmer Holly à sa manière. Il demande les conseils de Jim pour réaliser une compile musicale comme cadeau de bienvenue à Holly. Il cherche une chanson idéale, une chanson qui dirait à la fois « Bienvenue à Scranton » et « Je vous aime » ! Mais Jim doit lui explique que l’amour ne marche pas comme ça, aussi facilement. Sa propre histoire avec Pam a été longue, elle s’est construite étape après étape… Jim décide alors d’aller voir Phyllis et propose d’ajouter à la fête de départ de Toby un feu d’artifice. Car c’est ce soir qu’il va faire sa vraie proposition en mariage…
Jim : I’m going to propose tonight. Holy crap!

gt0429

Après avoir réalisé une grosse vente, Jim appelle Ryan mais ce dernier se montre méprisant au lieu de le féliciter. Plus tard, Jim rappelera Ryan pour lui dire que quoi qu’il arrive, il se battra pour garder son poste à Dunder Mifflin…
Tandis que Phyllis et Angela se déclarent la guerre, Michael n’est pas le seul à trouver Holly à son goût. Puisqu’elle croit que Kevin est attardée, elle passe beaucoup de temps avec lui, et le comptable prend ça pour une marque d’affection !
Kevin : I am totally going to bang Holly !
Mais Michael sympathise rapidement avec Holly, qui semble apprécié son sens de l’humour. Il n’a plus qu’une envie en tête : l’embrasser…

Mais tout d’abord, Michael doit s’occuper du cas Toby lors d’un dernier entretien. Mais alors qu’il avait préparé tout un tas de méchancetés, Holly et Pam s’incrustent en salle de conférence. Michael se retrouve alors coincé entre son désir de détruire Toby une dernière fois et son besoin de plaire à Holly. Il tente d’être poli avec Toby mais ce dernier découvre son cadeau d’adieu : une pierre avec un mot qui lui dit d’aller se faire voir… Devant l’indignation d’Holly, Michael prétend que ce cadeau ne vient pas de lui, mais des employés. Il finit par offrir sa montre à Toby pour s’attirer l’admiration d’Holly…

La confrontation Michael/Toby est interrompu lorsque les employés découvrent une vidéo sur Internet montrant Ryan se faisant embarquer par les forces de l’ordre. Oscar explique alors à la caméra que Ryan a été pris en flagrant délit de fraude à cause de son site…
Oscar : The real crime, I think, was the beard.
La nouvelle de l’arrestation de Ryan est un choc pour Michael. Heureusement, Holly est là pour le réconforter… Quand à Kelly, elle est pressé d’aller rendre visite à son ex en prison pour rendre tous ses compagnons de cellule jaloux !

gt1248gt1275

Sur le parking, tout le monde découvre la fête organisé par Phyllis : une grande roue, un château gonflable, un orchestre avec Darryl aux claviers… même Angela n’en revient pas !
Avec la complicité de Meredith et de son cousin Mose, Dwight décide de bizuter Holly en lui mettant un raton-laveur dans sa voiture ! Michael n’apprécie pas ce comportement et prend la défense d’Holly, qui est pour lui la meilleure chose qui soit arrivé à Dunder Mifflin depuis la Seconde Guerre Mondiale !
Après avoir félicité Phyllis pour cette superbe fête, Michael décide de se lancer dans une reprise de « Goodbye Stranger » des Supertramp, avec Darryl au clavier. Une reprise réécrite spécialement pour Toby. Une version déchaîne, où il met tout son cœur à souhaiter adieu à son pire ennemi… Mais alors qu’il reçoit les compliments d’Holly, Michael est interrompu par un appel de Kevin. Ce dernier, parti acheter à manger pour la fête au supermarché, vient de croiser Jan. Michael le rejoint et découvre que son ex petite amie est enceinte…

Surpris et heureux d’apprendre la grossesse de Jan, Michael déchante vite en apprennant qu’il n’est pas le père. Jan a eu recours à une banque du sperme. C’est la grande déception pour Michael, qui décide tout de même de revoir Jan…
Michael : My all life, I have know two things : I love sex and I want to have kids. And I always thought that those two things will go hands in hands…

gt1764gt2070

Le jour se couche et les feux d’artifices peuvent commencer, sous l’oeil ébahi de Pam. Jim est prêt à faire sa demande en mariage lorsqu’Andy prend le micro sans prévenir, pour demander la main de sa chère et tendre Angela. Même ses parents sont présents pour assister à l’événement ! Malgré son dégout, Angela répond oui. Tandis que Kelly demande déjà à être demoiselle d’honneur, Jim préfère aussitôt ranger sa bague…

Avant de partir, Toby réussit finalement à avoir sa photo avec Pam. Mais celle-ci a l’esprit ailleurs. Elle pensait vraiment que Jim allait la demander en mariage et elle semble déçue…
Alors que Holly lui propose d’aller prendre un dessert, Michael préfère rester seul. Holly finit donc la soirée en compagnie de Kevin…
Michael demande à Hank, l’agent de sécurité, de renvoyer définitivement Toby du bâtiment. Adieu Toby ! Puis, Michael appelle Jan pour lui expliquer qu’il va l’accompagner à ses cours de grossesse…
Michael : I am going to be kind of a daddy.

Et alors qu’elle range les affaires de la fête à l’étage, Phyllis surprend avec horreur un couple en train de faire l’amour : il s’agit de Dwight et Angela…

Mon avis : Alors voilà la saison 4 est terminé.
Un mot pour résumer cet épisode : wow !

Au revoir Toby !
Comme le titre l'indique, Toby part pour le Costa Rica et l'on assiste donc à son dernier jour à Dunder Miffilin. J'adorais Toby, j'adorais ses confrontations avec Michael (dont le cultissime "I have everything about the things you choose to be, dans l'épisode "Casino Night").
Mais les scénaristes semblent avoir fait le tour de ce duo et le départ de Toby ne me dérange pas au final. On a le droit de nouveau à une cruauté incroyable de la part de Michael et au flegme légendaire de Toby.
J'ai moins aimé ses scènes avec Pam, je trouve cela trop étrange depuis "la main sur le genou" de l'épisode 4x11.
Au revoir Toby, amuse toi bien au Costa Rica !

gt0352gt0762

Bienvenue Holly !
Holly, c'est la remplaçante de Toby, un nouveau personnage plein de charme et avec un grain de folie, interpretré à merveille par Amy Ryan. Un personnage sympathique, qui s'il s'installe dans le casting principal, devrait avoir une bonne relation avec les autres personnages, ça fait plaisir à voir. J'adore la manière dont elle interagit avec Michael. Bref, un personnage que j'aime déjà beaucoup !
Et alors que Michael avait trouvé la femme idéale, qui rit à ses blagues et ose le toucher, le destin le rattrape...

Le retour de Jan...
Jan est de retour ! Et elle a changé ! Disons qu'elle a un peu grossi du ventre ! Cette grossesse faisait parti de mes prédictions concernant la fin de saison 4. Mais je n'avais pas prévu que Michael ne serait pas le père. Michael a toujours voulu être père et il le sera, même s'il ne s'agit pas scientifiquement de son enfant. Si cette histoire est bien géré et évite les clichés du genre, cela promet quelques bons moments dans la saison 5 !

Fianciailles
C'était prévu. Ca se voyait à des kilomètres. Il fallait que Jim demande en mariage Pam dans cet épisode. Mais je n'étais pas chaud à l'idée de ce mariage, je ne voulais pas que les choses aillent trop vite. Et comme les scénaristes sont plein de ressources, gros retournement de situation !
C'est Andy qui demande Angela en mariage ! Bon ça sort un peu de nulle part, on aperçoit rapidement ses parents, Angela accepte mystérieusement... Je pense que tout cela aurait mieux fonctionné si le couple Andy/Angela avait été plus exploité cette saison. Mais faut de temps, ça n'a pas été le cas...

gt1120gt1686

Les choses changent...
Les seasons finale dans The Office nous ont habitués à mettre le desordre dans la dynamique de la saison pour éviter de tomber dans la routine. Le départ de Jim dans le 3x22, la promotion de Ryan et le couple Jim/Pam dans le 3x24... Et cet épisode n'échappe pas à la règle :

- La relation Jim et Pam est redynamisé. Les scénaristes ont trouvés une parfaite alternative entre une demande en mariage qui aurait été too much ou une routine qui aurait pu s'installer entre eux : Pam va partir trois mois à New York pour ses cours de design. Déjà, bon choix de la faire partir l'été, comme ça, Pam sera de retour pour la saison 5 ! Ensuite, je pense que c'est parfait, on nous montre à quel point leur couple est devenu solide, mais on se demande également si Pam ne va pas trop prendre goût à ses nouvelles expériences... A suivre... En tout cas, j'ai retrouvé foi en mon couple favori dans cet épisode, j'ai adoré chacune de leur scène, du moment où Pam est toute souriante àla non demande qui faisait référence à la scène sur le toit dans "The Client"...

- Ryan en prison !!!
Je savais que Ryan finirait mal la saison. Avec ses problèmes de drogue, les problèmes du site... Encore une fois, c'est expédié un peu rapidement, faute de temps, pas assez exploité. Mais une belle surprise quand même et une des meilleures répliques de la saison grâce à Oscar ! ("The crime for me was the beard"!!!)
Alors que va devenir ce pauvre Ryan ? L'avenir nous le dira... (il a quand même bien changé notre petit "Fire Guy"...)

- Dwangela, le retour !
On n'y croyait plus et pourtant ils sont là. Toute la tension sexuelle présente dans le dernier épisode entre eux trouve son paroxysme lors de la scène finale ! C'est donc la promesse d'un triangle amoureux complétement fou ! Pressé de voir ça !

Et aussi...
- Le format 40mn était adéquate pour cette épisode. C'est rare et c'est bien de le signaler.
- La confrontation Phyllis/Angela est hilarante ! J'ai adoré Phyllis ! La voir aussi souriante, avec Bob Vance ! Génial !
- Content de revoir autant de persos secondaires : Bob Vance, Mose, Hank, les deux livreurs (qui sont scénaristes sur la série je crois...) Il y a de la continuité, ça fait plaisir à voir !
- Le retour des farces de Jim en guise d'ouverture, cool !
- Un peu triste quand même la sortie de Toby par la petite porte...
- Fantastique reprise de Supertramp par un Michael déchaîné !
- Adoré chaque réplique de Kelly.
- Darryl est de retour avec ses claviers, cool ! J'aurais aimé voir Andy chanter aussi, ça m'a un peu manqué cette saison...
- Mose et le raton laveur !
- On commence sérieusement à voir la grossesse d'Angela Kinsey !
- La grande roue, les feux d'artifices, tout était tellement idyllique... ça m'a réchauffé le coeur...
- Pas assez de Creed. Très peu de Meredith. Pas du tout de Stanley.
- Tellement de choses à dire... On a le temps d'en reparler, j'ai pas assez de recul peut-être...

gt0643gt1740

Pour conclure
Cette quatrième saison aura été mouvementé. Entre la grève, les changements de formats, les nombreux couples, un Michael déchaîné... en seulement 14 épisodes, la vie à Dunder Mifflin aura pas mal évolué tout en ayant su rester la même.
La promesse d'une saison 5 avec de nombreux changements et d'un futur spin-off encore mystérieux...
Un petit bilan de la saison s'impose et je pense commencer un nouveau topic "Saison 4 : le bilan" très bientôt, quand j'aurais un peu plus de recul...

16:43 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)

The Office 4x13

Episode 4x13 Job Fair

Afin de trouver du sang neuf pour Dunder Mifflin, Michael se rend à une sorte de salons des métiers, qui a lieu dans l’ancien lycée de Pam. Il est accompagné de cette dernière, ainsi que de Oscar et de Darryl, qui a mis un beau costume qui ne laisse pas Kelly indifférente…
Kelly : Oh my god, Darryl, you look like Barack Obama. Everybody, I’m dating Barack Obama !
De son côté, Jim doit se rendre en compagnie d’Andy et de Kevin sur un terrain de golf afin de récupérer un nouveau client. Il doit à tout prix réussir son coup s’il ne veut pas que Ryan lui donne un nouvel advertissement.
Jim : I am about to do something very bold at this job that I’ve never done before : try.
Quand aux autres employés de Dunder Mifflin, ils se retrouvent sous l’autorité de Dwight et doivent rester travailler jusqu’à la dernière minute…



Peu de lycéens semblent intéresser par Dunder Mifflin, et de plus, Michael sélectione seulement ceux qui ont un physique intéressant ! En partant à la recherche d’une feuille de papier, Pam fait une excusion dans son ancienne classe d’art et se remémore quelques souvenirs. Mais comme Michael veut du papier authentique de Dunder Mifflin, elle doit retourner en chercher au bureau…
La partie de golf suit son cours : Jim n’arrive pas à intéresser son client, Kevin se montre très doué et Andy a un accident avec une mini-voiture de golf…
Profitant d’un moment d’innatention de Dwight, Creed réussit à faire évader Phyllis, Meredith et Kelly. Mais Angela refuse de quitter son poste et se retrouve seule en compagnie de Dwight.

Desespéré, Michael finit par discuter avec Justin, un lycéen qu’il avait envoyé promener car son physique ne correspondait à ses attentes. Il lui présente sa famille, expliquant à Justin que Pam est déjà sorti avec deux collègues et qu’il pourrait être le troisième.
Michael : I would never say this to her face, but she is a wonderful person and a gifted artist.
Oscar : What? Why wouldn’t you say that to her face?
Mais devant l’imbécilité de Michael, Justin préfère fuir. Il ne reste plus à Michael qu’à s’emparer du micro et d’essayer d’attirer de manière désespérée les lycées à Dunder Mifflin. Ce qui le mène encore une fois à se ridiculiser, ni plus ni moins…
Quand à Pam, elle profite de ce forum des métiers pour se renseigner sur les écoles de design…



Avec son insistance et sa volonté, Jim réussit finalement à conclure un marché avec son client. De retour à Dunder Mifflin, Pam est heureuse d’apprendre son succès. Elle se jette dans ses bras et ils s’embrassent passionnément devant leurs collègues…
Michael : Yeah. Kiss her. Kiss her good.

Mon avis : J'ai plutôt apprécié cet épisode.
Pas aussi drôle que le précédent, encore certains défauts de la saison 4 qui m'énervent (tout va trop vite, l'humour est parfois moins raffiné, de bonnes intentions pas toujours aboutis).
Mais les scénaristes s'en sortent mieux que "Night Out" par exemple.

L'idée du salon des métiers était intéressante (ça m'a fait rire parce que l'an dernier, je suis allé à un forum des métiers avec ma classe, et j'imaginais l'équipe de Dunder Mifflin à un stand justement!!)
Drôle de voir Michael dans toute sa splendeur, mettant Pam mal à l'aise, se ridiculisant avec un micro (rappelez vous "Dwight's Speech" ou "Diwali"). Bien aussi de voir un peu plus Oscar ou bien Darryl. Mais encore une fois, ce n'est pas abouti. Ca ne mène pas vraiment quelque part et j'aurais aimé que le passé de Pam soit plus fouillé.
Je suis resté sur ma faim...

Même chose pour la partie de golf.
J'adore Andy mais sa petite cascade était de trop. J'aurais préféré le voir chanter! Et j'aurais aimé mieux voir les talents de golfeur de Kevin ! On sent une pression autour de Jim et je sens que cela fera partie du season finale. Heureusement il finit par montrer ses talents de vendeur (même si c'est encore une fois baclé). J'ai aimé son baiser avec Pam, les voir heureux tout les deux, tout en sachant que certains changements vont venir perturber leurs habitudes prochainement...
Aimé aussi la réaction de Michael, et les sourires de Kevin et Andy !



Quand à Dwight et Angela, là encore cela aurait mérité d'être exploité mieux que ça. On aurait pu avoir des retrouvailles pour les deux anciens amants. Au lieu de ça, on tourne en rond et on s'ennuie. Je pense que les scénaristes ont voulu nous montrer Dwight et Angela dans toute leur splendeur hypocrite et maladroite, mais on reste sur notre faim...

Dans la catégorie bonnes répliques, mention spéciale à Kelly (qu'on ne voit pas assez!) avec sa référence à Barack Obama! Et j'adore Creed en chef de gang!!

Pas de Toby. Pas de Ryan. Et toujours pas de Jan.

Plus la saison avance, moins je sais où elle va nous mener...

16:32 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)

The Office 4x12

Episode 4x12 Did I Stutter?
 

Résumé de l'épisode : Au petit matin, Michael découvre du ciment frais sur le parking, et suite aux conseils de Jim, il décide d’y mettre son visage, comme le font les véritables stars. Pour la postérité…
Michael : I can come back here, when I’m 100, and I can find that piece of cement and say “That’s me. Looks kids, your daddy left that face hole”.

En salle de conférences, Michael organisé une petite réunion car il cherche un moyen de rendre Dunder Mifflin plus énergique. Il force Stanley à participer mais ce dernier en a assez et envoie ballader Michael. Toby pense que Stanley mérite d’être réprimander pour son comportement mais Michael ne voit pas les choses de la même manière…
Michael : Stanley is beautiful, sassy, powerful black man… and you… You’re so white…
Michael demande à Stanley des excuses, mais ce dernier refuse, car il ne s’excuse jamais lorsqu’il pense avoir raison. Dwight conseille à Michael de lui laisser régler cette crise interne.
Dwight : Do it. Give. Me. Control. This office needs a strong man.



Tandis que Dwight supporte de plus en plus mal le couple Andy/Angela, Pam est dans l’obligation de porter une affreuse paire de lunettes car elle a oublié ses lentilles. Cela n’empêche pas Jim de continuer à lui faire de fausses propositions en mariage ! Mais lorsque Kevin commence à expliquer à Pam qu’il préfère les femmes à lunettes, elle décide de les enlever. Mais la réceptionniste n’y voit plus très clair...
Creed : A lot of jazz cats are blind. But they can play the piano like nobody’s business. I’d like to put the piano in front of Pam, without her glasses, and see what happens. I’d also like to see her topless.

De son côté, Andy a décidé de vendre sa voiture. Il finit par la vendre à Dwight qui veut s’en servir dans sa ferme. Mais en vérité, Dwight a juste l’intention de la revendre plus cher sur E-bay…
Quand à Toby, en prévision de son futur départ, il semble en vouloir à ses collègues. Après avoir encouragé Michael à punir Stanley, il va voir Ryan pour se plaindre de Jim, qui passe trop de temps avec la réceptionniste selon lui. Ryan doit donner un avertissement à Jim…

Pour régler le “cas Stanley”, Michael va demander les conseils de Darryl.
Michael : Have you ever been in a gang ?
Darryl : (décidant de jouer le jeu) Yes, I have.
Michael : I knew it !
Darryl conseille à Michael de punir Stanle à la manière des gangs, en utilisant la technique des « Fluffy Fingers ».



Finalement, Michael décide de faire semblant de renvoyer Stanley, pour lui donner une leçon.
Michael : I am serious. We are all serious. You are fired like a heart attack.
Mais la tension monte lorsque Stanley apprend la supercherie et commence à crier sur Michael. Les deux hommes s’affrontent et Michael demande à ses employés de sortir.
Kevin : It’s Michael versus Stanley, and it’s the Clash of the Titans !
Stanley explique à Michael qu’il ne le respecte pas et Michael pense que c’est parce qu’il ne le connaît pas assez. Ils finissent par se serrer la main et le combat s’arrange finalement à l’amiable…

Mon avis : Bien mieux que la semaine dernière, je trouve !

Un épisode au ton différent, plus sérieux. On sent un besoin de changement, les personnages évoluent. Après, on aime ou pas leur évolution.



Michael est moins caricatural, plus sur la défensive et touchant, tant il veut que ses employés l'aiment. J'adore sa relation avec Darryl, il croit tellement que c'est son pote ! Et Darryl joue le jeu !
La réaction de Stanley permet une belle confrontation, presque touchante, un véritable combat de titans comme dirait Kevin !

C'est une véritable zizanie à Dunder Mifflin, tout le monde se tire dans le dos.
Dwight fait un sale coup à Andy. Un Dwight très en forme, j'ai bien ri quand il chante ou quand il présente son schéma !
Quand à Toby, il balance Stanley à Michael et par sa faute, Jim reçoit un avertissement. J'ai toujours adoré Toby et je ne comprends pourquoi les scénaristes veulent donner une image de lui aussi négative alors qu'il quitte la série dans deux épisodes. A quoi bon ? Je ne comprends vraiment pas, Toby est vraiment troublant depuis "Night Out"...

Mais l'épisode a aussi quelques moments plus légers qui l'empêche de virer en dramédie. Pam et ses lunettes (pas utilise mais sympa), Andy et Angela, une réplique de Creed hilarante (comme toujours) et une scène d'ouverture un peu lourde mais qui m'a fait décrocher un sourire tellement Michael y est survolté !

Seul défaut : pas assez de Kelly ! J'y ai vraiment cru, surtout que Ryan était là et on aurait pu avoir une scène entre eux. Ou une scène entre Kelly et Darryl ! Ils sont toujours en couple, non ? On devrait pouvoir les voir quand même... La prochaine fois j'espère !

Bref, pour résumer, un épisode un peu plus sombre mais plus réaliste, plus juste que le précédent, où les personnages évoluent et ou on sent une période de changements. Voyons où tout cela va nous mener, car il ne reste que deux épisodes pour conclure cette saison inégale...

16:29 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)

The Office 4x11

Episode 4x11 Night Out

Résumé de l'épisode 
                                                                                                                                                                   Michael commence sa journée en se collant du chewing-gum dans les cheveux et Dwight doit alors lui faire un massage au beurre de cacahouètes !
Tandis que Michael enchaîne les rendez-vous amoureux sans succès, Ryan vient faire une visite à Scranton car le site Dunder Mifflin Infinity a du mal à fonctionner et les employés devront revenir travailler un samedi pour compenser les pertes.
Ryan : This is a temporary measure to increase the legitimacy of the site.



Avant que Ryan reparte à New York, Michael lui demande s’il connait des filles qu’il pourrait rencontrer. Le pauvre Michael est tellement desespéré qu’il envisage même de coucher avec Meredith… Il décide d’inviter Jim à venir avec lui dans les clubs new-yorkais pour faire des rencontres mais Jim lui rappelle qu’il n’est pas célibataire. C’est Dwight qui finit par venir avec lui.
Michael : I am going to go get laid.
Dwight : With sex !


À New York, Michael et Dwight entrent dans un club, où il croise Ryan. Ce dernier semble étrangement ravi de les voir. Il a comportement étrange, allant même jusqu’à s’intéresser à la ferme des Schrute. Finalement, il propose à Michael d’aller dans un autre endroit pour rencontrer des femmes. Ils réussissent à y entrer grâce à Dwight, qui sympathise avec un groupe d’ « amazones » ! Il finit même dans les bras d’une , ce que Michael s’empresse de prendre en photo ! Mais la soirée tourne mal lorsque un Ryan complétement ivre se fait renvoyer du club…



De son côté, Jim propose à tous les employés de rester travailler tard dans la soirée et de manière efficace, pour ne pas avoir à revenir le samedi. Mais il oublie de prévenir la sécurité et le portail du parking se retrouve fermé. De plus, Pam a fermé le bureau de l’intérieur. Coincé dans le hall du bâtiment, tout le monde s’en prend à Jim et Pam.
Andy : By a show of hands, who thinks we’re a better couple than Jim et Pam?
En attendant l’arrivée d’Hank, le chef de la sécurité, Toby annonce à ses collègues qu’il a décidé de partir vivre au Costa Rica. Puis, il saute par-dessus la grille du parking, et rentre chez lui en courant…

À New York, Michael et Dwight ramènent un Ryan en mauvaisé état à son appartement. Il semble avoir des problèmes de drogue. Michael le rassure et décide de veiller sur lui.
Michael : It’s not about the horniness, it’s about the loneliness.
Quand aux employés, ils sont finalement délivrés par les femmes de ménage.

 Mon avis Un épisode étrange. Très en dessous des deux précédents. Mindy Kaling nous a habitué à bien mieux.
J’ai eu comme l’impression que les personnages étaient une nouvelle fois une caricature d’eux-mêmes (Michael, Dwight).
Jim et Pam m’ont un peu agaçés dans cet épisode, je n’arrive pas à comprendre pourquoi. La partie à Scranton aurait pu être très intéressante avec les employés verouillés les uns avec les autres. Au lieu de ça, on a le droit à un numéro très bizarre de Toby (que j’adore pourtant), qui continue d’aimer Pam et qui annonce son futur départ avant une fuite surréaliste.



Même chose pour la partie à New York. Les tentatives de drague de Michael sont vu et revues et pas aussi drôle que je ne l’aurait imaginé. Il devient de plus en plus caricaturale et j’espère que les scénaristes vont lui redonner un peu de profondeur par la suite. Dwight fait son Dwight et son aventure avec cette jeune femme n’apporte rien à l’histoire.

J’ai apprécié de revoir Ryan, qui est un peu approfondi. On voit que derrière les apparences, il n’a pas une vie vraiment heureuse et glamour à New York et il est touchant. Mais il aurait mérité qu’on développe plus cette partie de l’épisode.

Mais les scènes se suivent rapidement, deux trois blagues sont lancés, et l’on ne sait pas vraiment où donner de la tête. Le problème avec les épisodes post-grève, c’est qu’on a l’impression que les scénaristes veulent caser en quelques épisodes des intrigues qui auraient du être développé en plusieurs épisodes (la chute de Dunder Mifflin Infinity, le départ de Toby, la misérable vie new-yorkaise de Ryan, la rupture Michael/Jan). Du coup, tout semble précipité, un peu caricaturé, vite expédié ou encore mal exploité. C’est maintenant que les épisodes de 40mn auraient été pertinents.
Je trouve ça dommage parce que les idées sont là mais on a le sentiment d’un certain gâchis.
Même si j’ai ri parfois (merci à Kelly !), j’ai eu un sentiment étrange devant cet épisode qui est pour moi le moins réussi de la saison.

Et comment se fait-il que la sécurité est fermé le portail du parking alors que toutes les voitures étaient encore là ?
Et pourquoi Phyllis n'appelle pas Bob Vance pour les sortir de là ? Faisant partie des 5 familles de Dunder Mifflin (voir épisode précédent), il doit bien avoir une clé du portail du parking ?

 

16:24 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)

The Office 4x10

Episode 4x10 Chair Model

Résumé de l'épisode
Le propriétaire du terrain où est situé la branche de Scranton monopolise les places de parking. Cela oblige les employés de Dunder Mifflin à aller se garer plus loin. Si Jim et Pam prennent leur marche matinale du bon côté, Kevin ne supporte plus d’avoir des ampoules aux pieds.
Afin de récupérer leurs places de parking, Andy et Kevin décident de monter une alliance.



Alors qu’il doit choisir une nouvelle chaise de bureau, Michael tombe amoureux du mannequin qui se trouve sur le catalogue pour chaises. Car Michael ne supporte plus sa nouvelle vie de célibataire. Il demande même à Kevin de le brancher avec une fille. Seulement, comme Kevin vient de rompre avec Stacy, il préfère garder les jolies femmes qu’il connaît de son côté ! Desespéré, Michael finit par demander à tout le monde de noter le nom d’une personne qu’il pourrait rencontrer.
Stanley : There’s nobody I hate enough to write her name on this card…
Chacun cherche une personne qu’il déteste assez pour la faire rencontrer Michael. Pour plaisanter, Jim marque le nom de la mère de Pam ! Quand à Dwight, il décide de faire tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver la fille du catalogue de chaises…
Dwight : Michael, you shouldn’t have to settle. This is my pledge to you. I will find her, and I will bring her to you. And as god as my witness, she shall bear your fruit.
Mais lors de ses recherches, Dwight apprend que la mannequin est morte dans un accident de voiture.
Dwight : As dead as every dead animal who has ever died.

Pendant ce temps, Andy et Kevin doivent affronter les cinq patrons des entreprises qui monopolisent le parking (dont Bob Vance), lors d’une réunion.
Andy : Andy Bernard is the name of me.
C’est grâce à un discours poignant de Kevin qu’ils parviennent à récupérer leurs places de parking.
Ensuite, Kevin se confie à la caméra.
Kevin : After Stacy left, things do not go well for a while… and it was hard to see… it’s just nice to win one !

Fatigué de voir Michael célibataire, Pam décide de lui donner le numéro d’une connaissance.
Michael : I don’t think I’m ready. Is she hot?
Mais lorsqu’il aperçoit Margaret, la femme en question, il est déçu et prétend ne pas être Michael Scott. Mais il accepte tout de même de prendre un café avec elle et il se confie sur sa dure vie de célibataire. Il lui montre même fièrement une photo de Jan. Puis, il doit partir.
Michael : Well, I enjoy this. It was very nice. It was like talking to the sweet old lady on the bus.
Margaret : That’s incredibly rude.
Michael : Now you ruined it.


À Dunder Mifflin, Jim et Pam s’amusent du désarroi de leur patron. En plaisantant, Jim propose à Pam d’émmenager avec elle. Mais celle-ci ne veut pas emménager avec quelqu’un tant qu’ils ne sont pas fiancés. C’est alors que Jim, d’une manière très détendue mais sérieuse, la prévient qu’il risque de la demander bientôt en mariage.
Jim : When it happens, it’s going to kick your ass, Beesly. So… stay sharp.
Pam : I’ve been warned.

Pour montrer à la caméra qu’il ne plaisante pas, Jim montre une bague de fianciailles qu’il a acheté une semaine après qu’il ait commencé à sortir avec Pam.
En sortant du travail, Jim s’amuse à faire croire à Pam qu’il l’a propose en mariage alors qu’il fait son lacet !

Tandis que Andy et Kevin rentrent victorieux, Dwight décide de conduire Michael au cimetière, pour qu’il mette un point final à sa relation avec la défunte fille du catalogue… en chantant et en dansant devant sa tombe !

Mon avis : Tout ce que j'aime dans The Office est réuni pour l'un des meilleures épisodes de la saison !
Un épisode avec Andy réalisant un moon walk ne peut être qu'un épisode réussi, après tout !



Je préfère vraiment les voir à Dunder Mifflin, avec tout les personnages, c'est plus réaliste et moins gras que le dernier épisode niveau humour.

D'ailleurs, j'ai beaucoup ri.
J'ai ri à toutes les expressions faciales de Michael.
J'ai ri à Michael et Phyllis.
J'ai ri à Creed qui veut récupérer le fauteuil de Pam.

Et j'adore le duo Andy/Kevin.
La star de l'épisode c'est Kevin.
Tout à tour drôle, pathétique, touchant, c'est son épisode et c'est génial !

Michael est de plus en plus desespéré et desespérant.
Surtout avec Margaret, avec qui il est véritablement infame.
Son amour superficielle pour la femme du catalogue apporte des scènes très drôles et dérangeantes (la scène finale dans le cimetière avec un Dwight déchaîné à nouveau !)



Et puis vient la scène Jim/Pam qui m'a emplit de joie.
La proposition en mariage. Qui est formidablement bien écrite et tourné de manière originale. En effet, on est désormais en attente d'une proposition et (même si je trouve ça trop rapide), j'espère que ce sera à la hauteur, aussi bien que l'annonce Jim.
La scène où il marche main dans la main au soleil est parfaite et très drôle, c'est mon avatar désormais !

Content aussi de voir Bob Vance et d'en apprendre plus sur Dunder Mifflin.
Seuls bémols : pas assez de Angela, pas du tout de Kelly, ni de Ryan, ni de Darryl.

16:16 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)

The Office 4x09

Episode 4x09 Dinner Party

The Office est de retour après la grève ! Comment les scénaristes ont-ils gérés ce retour, les aventures à Dunder Mifflin sont-elles toujours aussi savoureuses, après un début de saison 4 inégale, avec du bon (4x04, 4x05) et du moins bon (4x02, 4x07) ?

Résumé de l'épisode

 

Après plusieurs tentatives infructueuses, Michael réussit à inviter Jim et Pam à un dîner chez lui. Andy et Angela sont également conviés, mais pas Dwight, car Michael pretexte qu’il manquera des verres.
Jim et Pam arrivent chez Michael et Jan, qui leur font visiter la maison. Depuis qu’elle a été licensié de Dunder Mifflin, Jan s’est reconverti dans la création de bougies parfumés. De son côté, Michael se voit obligé de dormir au pied du lit, de regarder son ridicule écran plasma, de passer son temps dans le garage et de cacher son éclairage au néon bleu. Très vite, Jim et Pam se retrouvent mal à l’aise. De plus, Jan passe en boucle la chanson enregistré par Hunter, son ancien assistant, aux paroles douteuses… Jim ne supporte plus cette ambiance et ment en disant que son appartement est inondé. Mais il ne parvient pas à s’échapper…
La soirée continue avec l’arrivée d’Andy et Angela. Cette dernière reste froide et distante avec Andy qui fait pourtant tout pour être le petit ami idéal.
L’apéritif commence mais la tension règne entre Jan et Pam. En effet, Jan pense que Pam a déjà eu une aventure avec Michael. Pour calmer l’atmosphère, des jeux de sociétés sont organisés, où Michael montre une nouvelle fois qu’il sait divertir les autres à merveille.
On sonne à la porte. Il s’agit de Dwight en compagnie d’une femme âgée et de deux verres. Jan est hostile à sa venue mais Michael dit que Dwight est son ami et puisqu’il est en couple, il peut les rejoindre.
Le dîner est servi. Tandis que Jim apprend que la vieille femme qui accompagne Dwight est en fait la baby-sitter de celui-ci, Pam craint que Jan est empoisonné la nourriture… La tension monte entre Michael et Jan. Alors que Michael décide d’installer son horrible éclarairage au néon, Jan riposte en balançant un Dundies contre son écran plasma… Les cris alertent la police et Michael doit aller passer la nuit chez Dwight, le temps que les tensions se calment…
Chaque couple rentre chez lui et un montage final nous les montrent dans leur voiture. Jim et Pam mangent un hamburger devant un fast-food, tout en écoutant la chanson de Hunter. Angela continue d’ignorer les tentatives d’Andy pour se rapprocher d’elle. Et Michael déprime dans la voiture de Dwight. Sa relation avec Jan semble plutôt compromise…

Mon avis

J'ai beaucoup ri.
Grâce à Michael principalement.
Même si Jan est la réel star de l'épisode.

Depuis que Jan a embrassé pour la première fois Michael (épisode 2x07), on suit sa lente descente aux enfers.
Dans le 2x22 "Casino Night", elle est montrée nerveuse, fumant clope sur clope.
Dans le 3x18 "Cocktails", elle est effectivement torride avec Michael, brusquement, et nous fait un "That's What she Said" à sa façon !
On a également les seins refaits dans le 3x24.
Et je crois que "Dinner Party" la montre au paroxysme de son hystérie !

Mais je n'apprécie pas trop les épisodes qui ne traitent plus de Dunder Mifflin. C'était très sympa à regarder mais il ne faudrait pas que ça devienne une habitude. Je préfère voir le quotidien des employés d'un bureau plutôt que le quotidien de différents couples, aussi déjantés et attachants soit-ils.

Et c'est un peu le reproche que je ferais à la saison 4.
Alors j'espère que les scénaristes vont se recentrer sur Dunder Mifflin par la suite, tout en gardant en filigrane la relation Jim et Pam qu'on aime tant. Tout est une question de mesure de toute façon.

 

Quand à Dwight, je l'ai trouvé un peu sous-exploité dans cet épisode, il ne semble qu'un faire valoir aux autres personnages.
Même si c'est vrai qu'il m'a fait beaucoup rire avec la police !
Mais il ne faudrait pas qu'il devienne une caricature de lui-même. Car les scénaristes avaient réussi à nous montrer une autre facette de Dwight depuis sa rupture avec Angela (voir épisode 4x04 Money)

Autant j'ai trouvé que certains épisodes comme le 4x01, le 4x02 ou le 4x03 supportaient mal le format 40mn, autant celui-ci l'aurait mérité ! On aurait ainsi pu avoir la soirée des autres membres du bureau !

Ryan, Kelly, Toby et Darryl me manquent!!!!!!

16:08 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)

That's What She Said

Si Six Feet Under est ma série favorite toute catégories confondus, voilà ma série favorite dans la catégorie "bonbon acidulé qui me fait bien rire, avec des personnages attachants et pas un seul défaut" !

The Office.

La version américaine, adapté d'une série britannique.
Quatre saisons, diffusés sur NBC, la cinquième est prévue pour la rentrée.
Peu connu par chez nous, malgré une diffusion timide sur Canal +. Mais le coffret des deux premières saisons étant sorti, je vous le conseille !
De quoi ça parle ? Des relations entre les différents employés de la compagnie Dunder Mifflin, qui vend du papier.
Et on y croise une galerie de personnages tous plus attachants et drôles les uns que les autres...                                                                 (Ma petite présentation est bien sûr incompléte et j'en parlerais beaucoup plus dans mes reviews !)


Michael Scott (l'excellent Steve Carrel)
jillian leigh

Un manager qui n'a jamais su grandir et qui derrière sa connerie légendaire, n'a qu'une envie : être le meilleur ami de ses employés.
Michael : There are certain things a boss does not share with his employees. His salary. That would depress them. His bed too.


Jim Halpert (John Krasinski) & Pam Beesly (Jenna Fischer)


Jim, c'est le type cool, qui aime s'amuser de ses collègues, avec sa complice, Pam, la réceptionniste frustré, qui aurait préféré faire de l'art plutôt que de répondre au téléphone...
Jim et Pam, c'est mon couple favori à la télévision.
Je vais passer pour une adolescente de 12 ans, mais ils sont adorables tant leur couple est réaliste et touchant.


Dwight Schrute (Rainn Wilson)
The Other Crazy French Chick

Dwight : I have been Michael's number two guy for about five years. And we make a great team. We're like one of those classic, famous teams. He's like Mozart, and I'm like… Mozart's friend.
Assistant du manager. Compagnon de bureau de Jim, qui lui joue des tours en permanence. Et fanatique de l'autorité.
Propriétaire d'une ferme à betteraves et shérif volontaire, Dwight est un ovni qui n'a pas fini de nous surprendre...


Et puis il y a les autres... une multitude de personnage secondaires qui ont chacun leur personnalité et leur façon pour nous débrider les zygomatiques !
De Ryan l'intérimaire blasé à Stanley, l'afro américain accro aux mots croisés, en passant par Andy, le chanteur a cappela hystérique, sans oublier Creed, le vieillard étrange, etc...
Ma petite présentation est bien sûr incompléte et j'en parlerais beaucoup plus dans mes reviews !
Bref, The Office, c'est une grande famille qui gagne à être connu !



Voici d'ailleurs un forum génial sur la série (dont je suis un fervent participant) ! Inscrivez vous si l'envie vous prend !
http://theoffice-fr.superforum.fr/index.htm

15:11 Publié dans The Office | Lien permanent | Commentaires (0)